Le poker en ligne est mort … ou pas !

tete-mort-pokerDans la rubrique Ma Vie (Mon site), je ne vous ai pas encore parlé (loin de là) de toutes mes passions. Bon alors déjà il va falloir faire le tri entre les passions et les hobbys, parce que je ne les mettrais pas tous au même niveau, mais disons qu’on pourrait parler de « centres d’intérêts » de manière plus générale !

Bref, il y a 3 ans maintenant, alors que je traversais une époque de ma vie dans laquelle je m’ennuyais assez fermement, alors que ce n’est pas dans mes habitudes « habituelles » (NDLR ;-)), je me suis retrouvé avec beaucoup de temps à écouler le long de mes journées. A cette époque, l’état français légalisait les jeux en ligne, et notamment le poker et les paris sportifs (LeFigaro.fr), alors que la coupe du monde de football battait son plein.

J’ai donc découvert le jeu de poker, celui auquel je jouais quand j’étais petit avec mes parents et une boite d’allumettes, sauf que depuis le poker fermé n’est plus à la mode et il a donc fallu réapprendre le Texas Holdem, qui est la variante jouée dans les rooms online et les casinos depuis la fin des années 90. J’ai donc débuté en participant au jeu GoodGame Poker proposé par JouerPokerGratuit (JouerPokerGratuit.com) avant de participer aux freerolls (tournois gratuits avec dotation) organisés par le même site, que je conseille vivement aux débutants qui veulent jouer sans risque et apprendre gratuitement, et j’ai ainsi commencé à me monter une petite bankroll qui rapidement est devenue « solide ».

J’ai donc installé un paquet de logiciels de poker, et mon pc est devenu une vraie guirlande avec toutes les salles disposées côte à côte sur mon bureau, en attente de savoir laquelle allait m’attirer le plus chaque jour avec son tournoi x ou y, puisqu’il faut dire qu’à l’époque elles se tiraient une bourre sans nom et que les salles poussaient comme des champignons, un peu comme les 118 218 quelques années plus tôt.

Et puis, au bout de quelques mois, ma vie s’est a nouveau remplie et j’ai petit à petit délaissé le poker en ligne, au profit d’autres jeux qui se pratiquent moins sur internet et qui sont plus physiques, mais je ne vous en dirais pas plus ici, et j’ai laissé la guirlande de raccourcis sur mon bureau sans trop m’en préoccupé. Reste qu’aujourd’hui je voulais me remettre au jeu et que je constate avec stupéfaction que la liste des opérateurs agréés par la France (Arjel.fr) est étonnamment longue par rapport aux logiciels de poker que je peux encore ouvrir.

Visiblement on peut se rendre compte qu’une majorité des salles qui se sont lancées sont actuellement fermées:

  • Chili
  • 200%
  • JOA
  • Sajoo
  • 888
  • Xtrem
  • Luckyjeux
  • Partouche
  • Eurosport
  • Winga
  • Titan

11 salles fermées, et encore j’en ai peut-être oubliées quelques unes.
Bref, le poker en ligne français est mort, tué dans l’œuf par l’état français qui a fait une loi qui taxe mal les opérateurs et les essoufflent rapidement, et comme le dit mon pote spécialiste du domaine, l’hécatombe est très loin d’être finie (LeMonde.fr) !

poker-sang

Tout le monde se mord les doigts de cette fin annoncée, que ce soit les joueurs qui ne jouent plus sur les sites français ou les opérateurs qui voient leur avenir de plus en plus sombre, mais c’est prochainement l’état qui fera une moue du tonnerre quand les rentrées fiscales vont se tarir faute de gros joueurs sur les sites français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *